Histoire Mythes Religions

Histoire Mythes Religions

Le Passé du Présent.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Elections Présidentielle 2017
Sam 11 Mar 2017 - 14:48 par Oûtis

» Les Inconnus -
Ven 10 Mar 2017 - 16:37 par Oûtis

» Le pouvoir totalitaire des grandes banques
Jeu 9 Mar 2017 - 18:18 par Oûtis

» L’extermination une valeur sûre de la république
Mer 22 Fév 2017 - 0:51 par Oûtis

» FN, vers la fin de la diabolisation
Lun 2 Jan 2017 - 2:16 par Juvénal

» Musiques indiennes
Lun 2 Jan 2017 - 2:07 par Juvénal

» Dictionnaire des mécréants
Lun 2 Jan 2017 - 2:00 par Juvénal

» ISLAM: Le mensonge du pèlerinage
Mer 28 Déc 2016 - 16:05 par Oûtis

» vidéo yézidis
Lun 26 Déc 2016 - 10:07 par Oûtis

» François Hollande Prix de l'Homme d'Etat de l'année
Jeu 29 Sep 2016 - 6:54 par Oûtis

» Les pères fondateurs de la construction Européenne
Mar 20 Sep 2016 - 15:30 par Juvénal

» La France en 481à l'avènement de Clovis
Lun 12 Sep 2016 - 16:10 par Oûtis

» La Coupo Santo- Hymne provençal
Mer 17 Aoû 2016 - 9:04 par Juvénal

» LA NOVLANGUE
Lun 18 Juil 2016 - 8:48 par Juvénal

» Dernière lettre d'un poilu à sa femme
Jeu 14 Juil 2016 - 14:54 par Oûtis

» MOUSELAND - Au pays des souris
Jeu 14 Juil 2016 - 7:30 par Oûtis

» Contre le métissage
Lun 11 Juil 2016 - 14:07 par Oûtis

» L'Occitanie, qu'es aquo?
Dim 10 Juil 2016 - 7:54 par Oûtis

» Une liste de PROSCRITS
Dim 3 Juil 2016 - 11:17 par Oûtis

» Les compteurs LINKY La mort à domicile
Mer 29 Juin 2016 - 13:41 par Oûtis

» Franc-Maçonnerie et Islam
Mar 28 Juin 2016 - 6:42 par Oûtis

» Le Brexit
Lun 27 Juin 2016 - 14:22 par Oûtis

» Des Juifs dans la collaboration
Mar 17 Mai 2016 - 7:14 par Juvénal

» Il invente son agression antisémite
Sam 14 Mai 2016 - 7:29 par Oûtis

» La presse libre n'existe pas
Ven 29 Avr 2016 - 9:01 par Oûtis

» Les chèvres de l'OM
Dim 24 Avr 2016 - 20:22 par Oûtis

» Sylvie Andrieux Députée condamnée
Dim 24 Avr 2016 - 11:57 par Juvénal

» Grande Guerre Les russes à Marseille
Dim 24 Avr 2016 - 1:23 par Oûtis

» Lettre d'un prêtre aux journalistes
Dim 24 Avr 2016 - 0:47 par Merytaton

» Des perles rares
Lun 18 Avr 2016 - 11:01 par Oûtis

Navigation

Portail
Index
Membres
Profil
FAQ
Rechercher

Forum
Partenaires
forum gratuit
Tchat Blablaland

Partagez | 
 

 FN, vers la fin de la diabolisation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oûtis
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 250
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: FN, vers la fin de la diabolisation   Sam 23 Avr 2016 - 23:48

L'ex-UMP Fatima Allaoui rejoint les bancs du FN

Citation :
«Je me suis rendue compte que le racisme n'était pas là où je le croyais»
Fatima Allaoui

Psychologue dans le secteur public, mariée et mère d'un enfant, Fatima Allaoui est née au Maroc dans une famille berbère. Arrivée en France dans ses premières années, elle suit ses études à Montpellier avant de s'engager en politique, à l'UMP. Élue conseillère municipale de Béziers, dans la majorité de l'ancien sénateur Raymond Couderc, Fatima Allaoui n'a jamais caché ses ambitions de mandats plus prestigieux, quitte à agacer dans sa propre famille politique où ses prétentions avaient tendance à exaspérer. 
«Il y a une hypocrisie à droite dans le Sud. Pour représenter la diversité sur une liste, il n'y a pas de problème. En revanche, quand il s'agit de confier, sur le plan local, des responsabilités à une personne qui a mon profil, c'est à dire qui s'appelle Fatima et qui est un peu bronzée… Ce n'est plus pareil. Je me suis rendue compte que le racisme n'était pas là où je le croyais», confie-t-elle.
Fâchée avec le député Elie Aboud (UMP), candidat malheureux aux dernières élections municipales face à Robert Ménard, Fatima Allaoui n'a semble-t-il pas digéré que son parti ne lui propose pas d'investiture pour les prochaines échéances cantonales, au cours desquelles l'élue serait désormais «très heureuse» de recueillir le soutien du RBM. «L'UMP va trop vers le centre. Moi, un parti qui ‘s'udéise', ça ne m'intéresse plus».
Membre depuis deux mois du Siel, un parti proche du FN, la conseillère régionale s'était trouvée catapultée, à sa surprise, secrétaire nationale de l'UMP chargée de la formation professionnelle, grâce à sa proximité avec NKM après l'élection de Nicolas Sarkozy à la tête du parti. Une expérience qui a tourné court après les révélations de sa double appartenance au Siel et à l'UMP par Libération. Selon Fatima Allaoui, «l'hypocrisie à droite» tient également au fait que «on (l)'a virée de la vitrine nationale mais pas du parti».


Source de l'article
Revenir en haut Aller en bas
Oûtis
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 250
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: Re: FN, vers la fin de la diabolisation   Dim 24 Avr 2016 - 0:02

Des élus UMP rallient le Front national à Marseille


                       
 Au micro de Jean-jacque BourdinKarim Herzallah exprime les raisons de son choix politique.
Bourdin Direct est une émission d'information dans laquelle interviennent en direct les acteurs de l'actualité

Cité par France 3, Karim Herzallah explique qu’il en avait «ras-le-bol d’être l’arabe de service» au sein de l’UMP locale. Caroline Gallo estime quant à elle que ses «idées sont plus proches du Front national». En passant de l'UMP au FN, ils quittent aussi l'opposition pour entrer dans la majorité. L'UMP n'a donc plus que cinq conseillers dans ce secteur.
La nouvelle a fait grand bruit 
 Stéphane Ravier, le maire FN du 7e secteur de Marseille, a fait sensation en présentant lundi deux nouvelles recrues. Et pour cause, Caroline Gallo et Karim Herzallah étaient jusqu’à cette annonce, conseillers d’arrondissement de ce même 7e secteur de Marseille mais élus sur la liste UMP-UDI-Modem « Marseille en avant » du maire Jean-Claude Gaudin. 
Ce dernier a d’ailleurs tenté de calmer le jeu en se fendant d’un « Ça compte pas ! Rien du tout ! », sorte de « pouce, on arrête de jouer » sur l’antenne de France Bleu Provence. Mais malgré la bonhommie de cette figure historique de la droite marseillaise, ce ralliement n’est pas un cas à part. 
Avant cela, il y a déjà eu Paul-Marie Coûteaux, ancien conseiller de Philippe Séguin qui s’était rapproché de Marine Le Pen mais a fini par se fâcher avec elle et par claquer la porte du Rassemblement Bleu Marine (RBM). Plus récemment, Sébastien Chenu, fondateur du mouvement Gay Lib (UMP) a décidé en décembre dernier, à la surprise de tous, de venir grossir les rangs du RBM.
Interrogé sur ses motivations, Karim Herzallah, l’un des deux élus sur le départ, a déclaré qu’il en « avait ras-le bol d’être l’Arabe de service » à l’UMP locale, un « parti raciste selon lui ».
 Quant à Caroline Gallo, elle a expliqué ne plus se reconnaître dans les idées du parti de Sarkozy, les siennes étant « plus proches du Front national ».  
Pour un fin connaisseur de la politique locale marseillaise, cette situation ne l’« étonne pas » puisque dans la ville phocéenne, les parois sont minces entre les maisons FN et UMP. « La droite marseillaise, c’est plutôt la droite dure que la droite sociale de Juppé » analyse-t-il. Ce ralliement serait donc la simple illustration de la porosité entre l’UMP et le FN ? C'est sans doute un peu rapide.
 Car en politique, comme dans la vie de tous les jours, tout ne s’explique pas sur le simple terrain des idées. Derrière la grande histoire se cache souvent la petite.
"ENTRE SA NOUVELLE VIE PRIVÉE ET SES CONVICTIONS, ELLE A CHOISI DE S'ASSEOIR SUR CES DERNIÈRES"
Lundi 9 février, Richard Miron, adjoint aux sports de Jean-Claude Gaudin et rival déçu de Stéphane Ravier dans la course pour la mairie du 7e secteur se fend en fin de journée d’un texte rageur sur son mur Facebook. Celui qui se serait bien vu maire d’arrondissement explique qu’il avait demandé à ses deux anciens « camarades » ralliés au RBM « de démissionner de leur mandat électif » compte tenu « de leur proximité avec le FN ». Selon lui, Karim Herzallahdepuis des mois relayerait sur le réseau social « les thèses, les personnalités, et autres événements du FN » et aurait donc rejoint « ceux qu’il admire tant ! ». Concernant la conseillère Caroline Gallo, l’élu UMP explique qu’« elle n'a pas résisté longtemps à la pression. Entre sa nouvelle vie privée et ses convictions, elle a choisi de s'asseoir sur ces dernières ». Des attaques qui n’ont pas suscité de réactions des principaux intéressés.
C’est donc du côté de leurs nouveaux amis qu’il faut chercher puisque suite à cette publication, Cédric Dudieuzere, adjoint FN d’arrondissement de Stéphane Ravier, a réagi vertement sur Twitter à coup de superlatif « Miron, effrayé par le spectre d’une nouvelle défaite, lâché de toutes parts, en est réduit à des attaques personnelles. Minablissime », c’est vous dire s’il est fâché.


Lien de l'article
Revenir en haut Aller en bas
Juvénal

avatar

Nombre de messages : 47
Age : 44
Date d'inscription : 06/12/2010

MessageSujet: Re: FN, vers la fin de la diabolisation   Lun 2 Jan 2017 - 2:16

Qu’en est-il aujourd’hui de ces derniers convertis?

Il sembleraient que leur conversion manquaient singulièrement de foi pour durer.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: FN, vers la fin de la diabolisation   

Revenir en haut Aller en bas
 
FN, vers la fin de la diabolisation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les huit marches vers le bonheur de Bhante Henepola Gunaratana
» faut il se tourner vers la MECQUE ?
» Pique-nique vers Besançon Association A CHACUN SON SOURIRE
» 1950(env): Vers 4h00 - Castellane - (04)
» Un monstre des égouts ou un amas de vers tubifex ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Histoire Mythes Religions  :: Politique Economie Société :: Médias Presse Actualités-
Sauter vers: