Histoire Mythes Religions

Histoire Mythes Religions

Le Passé du Présent.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» FN, vers la fin de la diabolisation
Lun 2 Jan 2017 - 2:16 par Juvénal

» Musiques indiennes
Lun 2 Jan 2017 - 2:07 par Juvénal

» Dictionnaire des mécréants
Lun 2 Jan 2017 - 2:00 par Juvénal

» ISLAM: Le mensonge du pèlerinage
Mer 28 Déc 2016 - 16:05 par Oûtis

» vidéo yézidis
Lun 26 Déc 2016 - 10:07 par Oûtis

» François Hollande Prix de l'Homme d'Etat de l'année
Jeu 29 Sep 2016 - 6:54 par Oûtis

» Les pères fondateurs de la construction Européenne
Mar 20 Sep 2016 - 15:30 par Juvénal

» La France en 481à l'avènement de Clovis
Lun 12 Sep 2016 - 16:10 par Oûtis

» La Coupo Santo- Hymne provençal
Mer 17 Aoû 2016 - 9:04 par Juvénal

» LA NOVLANGUE
Lun 18 Juil 2016 - 8:48 par Juvénal

» Dernière lettre d'un poilu à sa femme
Jeu 14 Juil 2016 - 14:54 par Oûtis

» MOUSELAND - Au pays des souris
Jeu 14 Juil 2016 - 7:30 par Oûtis

» Contre le métissage
Lun 11 Juil 2016 - 14:07 par Oûtis

» L'Occitanie, qu'es aquo?
Dim 10 Juil 2016 - 7:54 par Oûtis

» Une liste de PROSCRITS
Dim 3 Juil 2016 - 11:17 par Oûtis

» Les compteurs LINKY La mort à domicile
Mer 29 Juin 2016 - 13:41 par Oûtis

» Franc-Maçonnerie et Islam
Mar 28 Juin 2016 - 6:42 par Oûtis

» Le Brexit
Lun 27 Juin 2016 - 14:22 par Oûtis

» Des Juifs dans la collaboration
Mar 17 Mai 2016 - 7:14 par Juvénal

» Il invente son agression antisémite
Sam 14 Mai 2016 - 7:29 par Oûtis

» La presse libre n'existe pas
Ven 29 Avr 2016 - 9:01 par Oûtis

» Les chèvres de l'OM
Dim 24 Avr 2016 - 20:22 par Oûtis

» Sylvie Andrieux Députée condamnée
Dim 24 Avr 2016 - 11:57 par Juvénal

» Grande Guerre Les russes à Marseille
Dim 24 Avr 2016 - 1:23 par Oûtis

» Lettre d'un prêtre aux journalistes
Dim 24 Avr 2016 - 0:47 par Merytaton

» Des perles rares
Lun 18 Avr 2016 - 11:01 par Oûtis

» Roland Dumas
Sam 9 Avr 2016 - 9:42 par Juvénal

» [Dieudonné] de retour sur scène
Sam 9 Avr 2016 - 8:58 par Juvénal

» La vérité sur l'Arche de Noé
Sam 19 Mar 2016 - 8:07 par Oûtis

» Le traité transatlantique expliqué par François Asselineau
Lun 14 Mar 2016 - 8:37 par Oûtis

Navigation

Portail
Index
Membres
Profil
FAQ
Rechercher

Forum
Partenaires
forum gratuit
Tchat Blablaland

Partagez | 
 

 Verdi - NABUCCO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oûtis
Admin


Masculin Nombre de messages : 247
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: Verdi - NABUCCO   Ven 16 Nov 2007 - 15:20

Image hébergée par servimg.com
Portrait de Giuseppe Verdi par Giovanni Boldini, 1886
(portraitiste de réputation internationale)

NABUCCO
Titre initial : Nabuchodonosor est un opéra en quatre parties de Giuseppe Verdi
Il évoque l'épisode biblique de l'esclavage des juifs à Babylone.

Nabuchodonosor II, souverain de Babylone (v. 630 av. J.-C. – 562 av. J.-C.) doit sa renommée à la conquête de Jérusalem et du royaume de Juda dont la Bible se fait écho.

Va, pensiero (Va, pensiero, sull'ali dorate) est l'un des chœurs de musique lyrique les plus connus. Il est tiré de la troisième partie du Nabucco où il est chanté par les Hébreux prisonniers à Babylone

Durée 5:28

Texte italien - Traduction littérale

♫ Va, pensiero, sull'ali dorate; - Va, pensée, sur tes ailes dorées ;
♫ Va, ti posa sui clivi, sui colli,- Va, pose-toi sur les pentes, sur les collines
♫ Ove olezzano tepide e molli -Où embaument, tièdes et molles,
♫ L'aure dolci del suolo natal! - Les douces brises du sol natal !
♫ Del Giordano le rive saluta, Salue les rives du Jourdain,
♫ Di Sionne le torri atterrate... - Les tours abattues de Sion ...
♫ Oh mia patria si bella e perduta! - Oh ma patrie si belle et perdue !
♫ O membranza sì cara e fatal! - Ô souvenir si cher et fatal !
♫ Arpa d'or dei fatidici vati, Harpe d'or des prophètes fatidiques
♫ Perché muta dal salice pendi? Pourquoi, muette, pends-tu du saule ?
♫ Le memorie nel petto raccendi, -Rallume les souvenirs dans le cœur
♫ Ci favella del tempo che fu ! -Parle-nous du temps passé !
♫ O simile dei Solima ai fati - Ou semblable au destin de Solime
♫ Traggi un suono di crudo lamento, - Tire le son d'une cruelle lamentation
♫ O t'ispiri il Signore un concento Ou que le Seigneur t'inspire une harmonie
♫ Che ne infonda al patire virtù! Qui nous donne le courage de supporter nos souffrances !

Le poète Temistocle Solera conquiert sa notoriété grace à sa profitable collaboration avec Giuseppe Verdi pour lequel il écrit le livret Nabucco (1842)

Il a écrit ces vers en s'inspirant du psaume 137
Psaume 137 (Bible Ostervald)
1 Près des fleuves de Babylone nous étions assis . Et nous pleurions, en nous souvenant de Sion.
2 Aux saules du rivage nous avions suspendus nos harpes.
3 Là, ceux qui nous avaient emmenés captifs nous demandaient des cantiques, et nos oppresseurs, des chants joyeux : Chantez-nous quelques-un des cantiques de Sion.
4 Comment chanterions-nous le cantique de l’éternel, sur la terre étrangère ?
5 Si je t’oublie Jérusalem, que ma droite s’oublie !
6 Que ma langue s’attache à mon palais, si je ne me souviens pas de toi, si je ne met pas Jérusalem au-dessus de toute mes joies !
7 Souviens-toi, Eternel, des fils d’Edom, qui, dans la journée de Jérusalem, disait : Rasez, rasez jusqu’à ses fondements !
8 Fille de Babylone vouée à la destruction, heureux qui te rendra le salaire de ce que tu nous a fait !
9 Heureux qui saisira tes enfants, et les brisera contre le rocher !

Le chœur des hébreux fut interprété par le public de l'époque comme une métaphore de la condition des italiens soumis à la domination autrichienne.
Revenir en haut Aller en bas
 
Verdi - NABUCCO
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Verdi - NABUCCO
» Verdi - NABUCCO
» Ratzi, Verdi, Mazzini...
» Quand l'Opéra de Rome fait revivre Nabucco
» Verdi et Wagner, anniversaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Histoire Mythes Religions  :: VIDÉOTHÈQUE :: Vidéos-
Sauter vers: