Histoire Mythes Religions

Histoire Mythes Religions

Le Passé du Présent.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Victoire à la Pyrrhus
Jeu 15 Fév 2018 - 7:40 par Oûtis

» Elections Présidentielle 2017
Sam 11 Mar 2017 - 14:48 par Oûtis

» Les Inconnus -
Ven 10 Mar 2017 - 16:37 par Oûtis

» Le pouvoir totalitaire des grandes banques
Jeu 9 Mar 2017 - 18:18 par Oûtis

» L’extermination une valeur sûre de la république
Mer 22 Fév 2017 - 0:51 par Oûtis

» FN, vers la fin de la diabolisation
Lun 2 Jan 2017 - 2:16 par Juvénal

» Musiques indiennes
Lun 2 Jan 2017 - 2:07 par Juvénal

» Dictionnaire des mécréants
Lun 2 Jan 2017 - 2:00 par Juvénal

» ISLAM: Le mensonge du pèlerinage
Mer 28 Déc 2016 - 16:05 par Oûtis

» vidéo yézidis
Lun 26 Déc 2016 - 10:07 par Oûtis

» François Hollande Prix de l'Homme d'Etat de l'année
Jeu 29 Sep 2016 - 6:54 par Oûtis

» Les pères fondateurs de la construction Européenne
Mar 20 Sep 2016 - 15:30 par Juvénal

» La France en 481à l'avènement de Clovis
Lun 12 Sep 2016 - 16:10 par Oûtis

» La Coupo Santo- Hymne provençal
Mer 17 Aoû 2016 - 9:04 par Juvénal

» LA NOVLANGUE
Lun 18 Juil 2016 - 8:48 par Juvénal

» Dernière lettre d'un poilu à sa femme
Jeu 14 Juil 2016 - 14:54 par Oûtis

» MOUSELAND - Au pays des souris
Jeu 14 Juil 2016 - 7:30 par Oûtis

» Contre le métissage
Lun 11 Juil 2016 - 14:07 par Oûtis

» L'Occitanie, qu'es aquo?
Dim 10 Juil 2016 - 7:54 par Oûtis

» Une liste de PROSCRITS
Dim 3 Juil 2016 - 11:17 par Oûtis

» Les compteurs LINKY La mort à domicile
Mer 29 Juin 2016 - 13:41 par Oûtis

» Franc-Maçonnerie et Islam
Mar 28 Juin 2016 - 6:42 par Oûtis

» Le Brexit
Lun 27 Juin 2016 - 14:22 par Oûtis

» Des Juifs dans la collaboration
Mar 17 Mai 2016 - 7:14 par Juvénal

» Il invente son agression antisémite
Sam 14 Mai 2016 - 7:29 par Oûtis

» La presse libre n'existe pas
Ven 29 Avr 2016 - 9:01 par Oûtis

» Les chèvres de l'OM
Dim 24 Avr 2016 - 20:22 par Oûtis

» Sylvie Andrieux Députée condamnée
Dim 24 Avr 2016 - 11:57 par Juvénal

» Grande Guerre Les russes à Marseille
Dim 24 Avr 2016 - 1:23 par Oûtis

» Lettre d'un prêtre aux journalistes
Dim 24 Avr 2016 - 0:47 par Merytaton

Navigation

Portail
Index
Membres
Profil
FAQ
Rechercher

Forum
Partenaires
forum gratuit
Tchat Blablaland

Partagez | 
 

 Victoire à la Pyrrhus

Aller en bas 
AuteurMessage
Oûtis
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 251
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: Victoire à la Pyrrhus   Jeu 15 Fév 2018 - 7:40

Une victoire à la Pyrrhus: l’art et la manière de perdre tout en gagnant!

279 avant Jésus-Christ. La République romaine étend peu à peu son influence sur toute la botte italienne. Qu’il est loin le temps où les Sénateurs romains étaient contraints de se réfugier sur le Capitole face à l’armée gauloise de Brennus! C’est maintenant une nation fière et sûre d’elle qui tente d’imposer sa loi à ses voisins.
Pourtant, une cité lui résiste encore et toujours: Tarente, située dans l’extrême sud de l’Italie. Face aux velléités des Romains, la ville séditieuse n’hésite pas à s’allier avec Pyrrhus, le roi de Macédoine et d’Épire, une région correspondant grosso modo au nord de la Grèce actuelle. Une alliance qui tombe à point nommé pour Pyrrhus qui rêve d’étendre son influence au-delà du Péloponnèse à l’instar de son oncle Alexandre le Grand!
Deux nations en quête d’expansion, l’Italie face à la Grèce… ça sent la bataille épique, tout ça!


Citation :
« Encore une victoire comme celle-là, et nous sommes perdus! »

Pyrrhus se prépare donc à la guerre. En 280 avant Jésus-Christ, il débarque dans le sud de la péninsule italienne avec ses troupes composées de plus de 30.000 hommes et d’une dizaine d’éléphants de guerre. Après tout, Hannibal fera vaciller la République romaine quelques décennies plus tard avec beaucoup moins que cela!
Le chemin vers Rome est long et périlleux… Pyrrhus y rencontre de multiples légions romaines et les escarmouches s’enchaînent à un rythme ahurissant. Ok, il sort victorieux de chaque bataille, mais son armée s’étiole dangereusement… Lui restera-t-il suffisamment d’hommes pour mener le combat final? Pyrrhus commence sérieusement à en douter… Lucide sur sa situation précaire face à l’armée romaine, il lance cette célèbre phrase à l’un de ses conseillers: « Encore une victoire comme celle-la, et nous sommes perdus! ».
Hélas pour lui, sa prédiction se réalise… Après plus de 5 années à jouer au chat et à la souris avec l’armée romaine, l’ultime bataille se déroule en 276 av. JC. Une fois encore, l’issue des combats n’est pas réellement décisive mais, avec une armée réduite à peau de chagrin, Pyrrhus est bien contraint de rentrer en Grèce, laissant derrière lui ses rêves de gloire et de conquête.


Campagne militaire de Pyrrhus, roi d’Épire (source)

Vous connaissez maintenant les origines de l’expression passée dans le langage courant: « une victoire à la Pyrrhus »! Vous l’emploierez à l’avenir pour évoquer une réussite éphémère qui ne laisse rien présager de bon…
Revenir en haut Aller en bas
 
Victoire à la Pyrrhus
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dépression : La résurrection du Christ, victoire sur le mal
» Croire, combattre et persévérer, la victoire est à ce prix
» Andrasta, déesse britonne de la Victoire
» Émission-télé catholique québécoise "La Victoire de L'Amour"
» Émission-télé catholique québécoise "La Victoire de L'Amour"...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Histoire Mythes Religions  :: CIVILISATIONS DE L'ANTIQUITE :: GRECE :: Divers-
Sauter vers: